Les associés

EARL Verhaegen : Yannick Verhaegen

J’élève des vaches à viande de race Blonde d’Aquitaine à Dienville (10), sur le territoire du parc naturel régional du lac de la Forêt d’Orient, non loin du lac d’Armance.
Les Blondes d’Aquitaine sont réputées pour leur bon rendement en viande. Celle-ci est appréciée pour la finesse de son grain, sa tendreté et sa saveur. C’est une viande persillée, peu grasse, donc diététique et plus goûteuse.
Les animaux sont au pré pendant la période estivale, soit du 15 avril au 15 novembre, ensuite je les rentre à la ferme pour l’hiver ; c’est la période de vêlage pendant laquelle je les nourris avec les aliments produits sur l’exploitation :
– pulpe de betteraves surpressées,
– blé aplati,
– luzerne déshydratée,
– foin.
L’exploitation compte 110 hectares d’herbe et 150 hectares de cultures.
Pour servir au mieux les amateurs de viande, je sélectionne des vaches bien conformées et bien engraissées, sur une période de 3 à 5 mois, et d’un poids moyen de carcasse de 550 kg.
Une fois abattue à l’abattoir de Chaumont, la carcasse revient dans mes frigos pour 10 jours de maturation. Deux à trois bêtes sont abattues par mois. Ensuite, mon boucher découpe les morceaux de viande dans mon atelier de découpe, situé sur l’exploitation.
Vous pouvez retrouver ma viande à La Ruche qui dit Oui ! de Pont-Sainte-Marie et Saint-Julien-les-Villas, au Drive fermier de Saint-André-les-Vergers, au Panier de Sidonie et dans mon magasin de producteurs Au Pré de ma Blonde à Brienne-le-Château.

yannick balance

verhaegen vache 2

verhaegen vache[/one_third]